Au sujet de l’affaire Selahattin Demirtas, Frank Schwabe, président du Groupe des Socialistes, Démocrates et Verts à l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe a déclaré  :

« En adhérant au Conseil de l’Europe, la Turquie s’est engagée à respecter et mettre en œuvre les arrêts de la Cour européenne des droits de l’Homme. Si elle ne le fait pas pour le cas Demirtas, le Conseil de l’Europe devra lancer les procédures prévues à l’article 46 (4). »