L’Assemblée a dénoncé une série de méthodes utilisées pour exercer une influence politique sur les journalistes allant de menaces physiques et détentions arbitraires à l’intimidation et au harcèlement de rédacteurs et journalistes, en passant par des pressions psychologiques plus « insidieuses » induisant l’autocensure ou la disparition des médias critiques.

Lire plus