DECLARATION Turquie a l'intention d'accorder l'amnistie aux violeurs

DECLARATION Turquie a l'intention d'accorder l'amnistie aux violeurs
Nous sommes profondément préoccupé·e·s par le fait que le Parti de la Justice et du Développement au pouvoir en Turquie est sur le point d'introduire une nouvelle loi accordant l'amnistie aux violeurs tant qu'ils épousent leur victime. On s'attend à ce que la législation proposée s'applique aux affaires de viol de mineure, préparant le terrain au pardon judiciaire des hommes ayant violé des mineures.
Impliquer que le « consentement» est possible en dessous de 18 ans, tant du point de vue juridique que psychosocial, est une violation flagrante des droits internationalement reconnus des enfants ». Le projet de loi comporte l’énorme risque de légitimer le mariage des enfants et le viol de mineure, ainsi que la maltraitance des enfants et l'exploitation sexuelle. La légitimation du mariage d'enfants au nom de la protection de l'intégrité de la famille prive non seulement les enfants de leurs droits fondamentaux, mais ouvre également la voie à des « crimes d'honneur familiaux ». Légitimer le viol de mineure accroitrait la violence à l'égard des femmes. En outre, une telle mesure augmenterait encore la discrimination fondée sur le sexe qui est déjà renforcé par les discours et les actions des politiciens.
L'indignation nationale et internationale des femmes avait bloqué un projet de loi similaire présenté à la Grande Assemblée nationale de Turquie en 2016. Encore une fois, les femmes s'expriment avec force pour protéger les droits des enfants et des femmes, comme nous les avons entendues dans toute la Turquie le 6 janvier 2020 scandant « La maltraitance des enfants ne peut être pardonnée ».
Tout projet de loi avec un tel contenu est en outre une violation des valeurs fondamentales de notre institution, l'APCE. En tant que Groupe Socialistes, Démocrates et Verts de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, nous exhortons les autorités turques à abandonner la proposition et nous nous engageons ici à nous opposer collectivement à toute tentative éventuelle d'adopter une telle loi, en utilisant tous les instruments démocratiques et politiques à notre disposition.  Nous sommes solidaires de toutes celles et tous ceux en Turquie qui luttent pour les droits des enfants et des femmes.
 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Ce site Web utilise des cookies qui nous permettent d'analyser le trafic.
Ces informations ne sont pas partagées avec des partenaires d'analyse ou autres.
Voulez-vous continuer à utiliser notre site Web avec les catégories suivantes de cookies activées ?