Le Groupe SOC condamne les falsifications massives en Biélorussie

Le Groupe SOC condamne les falsifications massives en Biélorussie
Le Groupe des Socialistes, Démocrates et Vert.e.s à l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe condamne les falsifications massives qui ont eu lieu lors des élections présidentielles en Biélorussie le 9 août. Telles allégations de falsification portent atteinte à la légitimité d'Alexandre Loukachenko en tant que président de la Biélorussie démocratiquement et librement élu.

Nous condamnons également la violence excessive contre les civils en Biélorussie actuellement. Tant les falsifications alléguées que les violences doivent faire l’objet d’une enquête internationale et les responsables doivent être tenu.e.s pour responsables en vertu du droit pénal international.

La Biélorussie a demandé à rejoindre le Conseil de l’Europe ; sous réserve du respect des engagements concernant les droits de l'homme, l'Etat de droit et la démocratie, en particulier l'abolition de la peine de mort. Nous souhaiterions vivement la bienvenue à la Biélorussie parmi les Etats membres du Conseil de l'Europe.

Dans l'intervalle, cependant, étant donné la situation actuelle, le Conseil de l'Europe devrait jouer un rôle important en envoyant une mission qui contribuera à l'examen et à la stabilisation de la situation en Biélorussie dans un avenir proche. Notre Organisation est prête à assumer cette responsabilité.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

- Pour en savoir plus
- Apprendre comment supprimer les cookies