L’APCE APPELLE LA HONGRIE À ENGAGER UN « DIALOGUE OUVERT » AVEC LES ONG

L’APCE APPELLE LA HONGRIE À ENGAGER UN « DIALOGUE OUVERT » AVEC LES ONG

Approuvant aujourd’hui une résolution fondée sur le rapport de Mogens Jensen (SOC, Danemark), l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a appelé la Hongrie à suspendre le débat parlementaire sur le projet de loi sur la « Transparence des organisations recevant des fonds étrangers » et l’application de la loi portant modification de la loi sur l’enseignement supérieur national, dans l’attente de l’avis des experts de la Commission de Venise du Conseil de l’Europe.

Les allégations selon lesquelles les organisations de la société civile serviraient des intérêts étrangers de et de les sanctions contres elles devraient être replacées par un
« dialogue ouvert » avec les ONG afin de que les ONG doivent faire preuve de transparence en ce qui concerne leurs sources de financement.
L’Assemblée a également déploré que l’élaboration et l’examen du projet de loi s’inscrivent sur fond de « discours globalement accusateurs et dénigrants des responsables publics hongrois ».

« Une société civile dynamique est très importante pour le fonctionnement de la démocratie. Nous sommes aujourd’hui en mesure d’offrir effectivement et de manière constructive nos compétences pour améliorer le projet avant qu’il ne soit trop tard », a précisé M. Jensen.


 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

- Pour en savoir plus
- Apprendre comment supprimer les cookies